En savoir plus...

J’ai exercé pendant 18 ans le métier d’assistante en odontostomatologie spécialisée en chirurgie implantaire. Il s’agit d’un métier exigeant physiquement et nerveusement, nécessitant rigueur, adaptabilité,  organisation, dynamisme, souvent au détriment de l’écoute de son corps et de ses besoins les plus profonds.

 

En 2010, des douleurs diffuses (musculaires, articulaires, tendineuses) au niveau des omoplates, du bas du dos, dans le bassin, me réveillent dans la deuxième partie de nuit. La présence du gène HLAB27 et des symptômes associés, signent la probable présence d’une Spondylarthrite Ankylosante. Les douleurs sont de plus en plus présentes, mes nuits de plus en plus courtes, entachant ma mémoire, ma concentration et ma résistance physique. A force de traitement allopathique, un urticaire géant envahit tout mon corps. La médecine allopathique n’a pas de solution à me proposer, autre que les anti-inflammatoires à outrance.

 

Je m’intéresse alors à une approche plus naturelle et apprends la corrélation entre sphère intestinale et maladie auto-immune. Je modifie mon alimentation en évinçant le gluten, les produits laitiers et tous les aliments pro-inflammatoires (viandes rouges, sucre, les graisses trans, et tout produit issu de l’industrie agroalimentaire). Mais mes douleurs persistent.

 

De kiné en kiné, d’ostéo en ostéo, j’ai eu la chance de rencontrer une thérapeute qui m’a suggéré la pratique de la méditation par le biais de la méthode « Ressources et Actualisation », mise au point par Bruno LALLEMENT, écrivain, formateur, humanitaire, formé à la psychologie humaniste.

 

C’est alors que j’ai mis le doigt sur la véritable origine de la manifestation de mes douleurs. Mon métier d’assistante dentaire me passionnait, mais beaucoup moins la manière qu’il m’était demander de l’exercer. La méditation m’a permis cette ouverture de conscience, cette prise de recul, pour enfin me donner la capacité de me voir fonctionner et d’induire les changements opportuns dans ma vie de sorte de m’orienter vers ce qui était le plus juste pour moi et ce avec quoi j’étais le plus en phase. Cette prise de conscience signe alors l'arrêt des douleurs.

 

Désireuse d’aller plus loin dans la découverte de qui j'étais, j’ai effectué en 2014 une retraite, au Village des Pruniers, centre bouddhiste crée par le moine zen Tich Nhât Hanh. La pratique du « Noble Silence » constitue un moyen extraordinaire de rentrer en communion avec soi-même. Quelle magnifique rencontre avec les moniales, ces femmes de cœur et d’une grande générosité, qui ont fait le choix de vivre simplement, en dehors de la société et de ses tentations, dans le don de soi. J’y ai trouvé des relations vraies et une véritable écoute

 

En 2015, forte de ma désormais certitude qu'il existait une autre façon de prendre soin de soi, je décide d'amorcer une réorientation professionnelle et démarre ma formation de Naturopathe-Iridologe au Collège de Naturopathie Rénovée  André LAFON, que je cumule avec mon poste au sein du cabinet. Très vite la transformation qui s'opère en moi, fait que je me sens de moins en moins en phase avec mon activité professionnelle. Mon corps régit alors violemment en provoquant, en mai 2017, une protrusion discale qui m'oblige au repos. Ce que je n'avais pas exprimé en mots s'est transformé en "maux".

il est important de suivre nos intuitions et d'être à l'écoute de ce qui nous fait vibrer, ce qui nous anime et nous émeut. L'être humain est fondamentalement un être d'amour, mais il est souvent intransigeant  envers lui-même. Donnons-nous de l'amour afin d'être totalement accompli. Sans cette condition nous ne pourrons nous maintenir en bonne santé

 Il n’existe en réalité qu’une seule relation, celle que nous avons avec nous-même »

Bruno Lallement

"C’est parce que le fondement de tous nos actes est la qualité de notre être. Si nous agissons dans la poursuite d’un but, dans le jugement ou dans le désir de possession, alors tous nos actes-même notre méditation-sont teintés par cet état d’esprit. La qualité de notre présence est l’élément le plus positif que nous puissions offrir au monde"

Thich Nhât Hanh

Créé par Séverine GRAVEJAT Naturopathe - Iridologue

Centre Agrée Bol d'Air Jacquier®

20, Mail Georges Sand

34570 MONTARNAUD

06 78 55 32 09

Ou à votre domicile sur :

Vailhauquès, Argelliers, La Boissière, Saint-Paul et Valmalle, Murles,  Muriel les Montpellier

  • Facebook